LA DEMINERALISATION

 

 

En raison de la diversité des stations de captage et de distribution des eaux de consommation à travers l’Europe, il s'avère que la composition physico-chimique de ces eaux change d’un endroit à l’autre. En conséquence, l’aquariophilie sera logiquement amenée à intervenir sur cette composition afin d’obtenir un certain nombre de paramètres compatible à la maintenance et à la reproduction de certaines espèces. Dans cette perspective, l’eau est l’élément majeur qu’il faut sans cesse surveiller et renouveler. Les techniques actuelles les plus sophistiquées ne permettent pas un recyclage parfait et complet de l’eau usée d’où l’opportunité de son renouvellement partiel indispensable. La physiologie particulière de certaines espèces nous oblige d’ailleurs à modifier les paramètres physico-chimiques de l’eau au cours des différentes étapes de leur vie. En aquariophilie d’eau douce, il est facile de concevoir une eau adaptée aux besoins des animaux en procédant à de simples coupages de l’eau de conduite par de l’eau non minéralisée. Au besoin, le passage sur filtre à granulats calcaires suffit à augmenter la dureté totale. Les plantes et les poissons peuvent retrouver des conditions optimales pour leurs croissances et à leurs reproductions. Il devient de même très facile aujourd’hui de fabriquer une eau sur mesure par simple utilisation d’eau non minéralisée et de sels spéciaux à rajouter en fonction de la conductivité souhaitée (eau à Discus ou eau à Cichlidés).

Aujourd’hui plusieurs possibilités pour fabriqué une eau exempte de tous sels minéraux s’offrent à-nous :

 

L’eau distillée

L’eau déminéralisée

L’eau osmosée

 

Chaque procédé de fabrication d’eau non minéralisée on leurs avantages et leurs inconvénients. L’eau distillée offre une très bonne pureté mais sa production demande un matériel conséquent. L’eau déminéralisée produite par colonnes de résine anionique et cationique obtient le meilleur rendement de ces trois procédés mais la présence bactérienne et toujours présente et la régénération des résines et fastidieuses. Les osmoseurs sont de nos jours la technique la plus adapté pour une utilisation en aquariophilie. Exempte de toutes formes de bactéries et de pesticides pour une conductivité très faible, le rendement de ces appareils est directement lié à 3 paramètres.

 

 

" AQUATECHNIQUE "

Copyright © 1999. Tous droits réservés.
Mise à jour : 17 nov. 2003